82 % des retraités sont propriétaires de leur résidence principale

82 % des retraités sont propriétaires de leur résidence principale
partage(s)

Si 57,6 % des Français sont propriétaires de leur résidence principale, cette moyenne dissimule des écarts statistiques en fonction de l’âge. Quand 82 % des retraités indiquent être propriétaires de leur logement, seuls 50 % de non-retraités sont dans une situation similaire.

Cécile Bracq, directrice générale d’Odoxa, décrypte ce résultat du sondage Odoxa/Le Parisien-Aujourd’hui en France et la Caisse d’Epargne* : « les plus âgés ont bénéficié dans leur jeunesse de prix de l'immobilier moins élevés, mais aussi parce que devenir propriétaire est un idéal français. Passé un certain âge, il est donc logique qu'ils aient majoritairement réussi à atteindre cet objectif ». Ce décalage se répercute aussi sur le montant à débourser pour son logement : 514 € en moyenne pour les plus de 60 ans, contre 677 € pour les autres.

Les retraités souhaitent rester le plus longtemps chez eux

Autre éclairage instructif de cette enquête : 67 % des retraités sondés veulent rester le plus longtemps chez eux. Ils redoutent avant tout de finir leurs jours dans une maison de retraite (à peine 1 % envisage cette éventualité). Quant à l'option de vivre avec leurs enfants, elle ne les séduit guère plus, seul 1 % y pense. 

*Sondage réalisé les 18 et 19 décembre 2014 auprès d'un échantillon de 1016 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.