Construction : Les Français préfèrent les maisons de plain-pied aux maisons à étage !

Vous préférez largement la maison de plain-pied, même si la maison à étage présente aussi des avantages © moramora
partage(s)

Un récent sondage révèle que les Français préfèrent de loin (59,3 %) les maisons de plain-pied aux maisons à étage. C’est en tout cas le choix qu’ils feraient s’ils avaient à construire aujourd’hui…

Tout le monde dit oui à une maison de plain-pied !

Le site ForumConstruire.com a pris l’habitude de sonder ses internautes. A la question de savoir si ces derniers feraient plutôt construire une maison de plain-pied plutôt qu’une maison à étage, la réponse est sans appel : 59,3 % d’entre eux opteraient pour la première solution !

Maisonsde plain pieds VS maison à étage
© Infographie ForumConstruire.com

Les nombreux atouts d'une maison de plain-pied

Ce choix est lié à plusieurs facteurs : facilité d’entretien, confort de circulation, accessibilité, économies d’énergie… De plus, elles sont plus faciles à construire, plus pratiques dans la vie quotidienne et offrent de meilleures garanties en termes de sécurité, tant pour les enfants que les personnes âgées, du fait de l’absence d'escalier. Autre élément positif : la construction d’un plain-pied permettra une revente plus facile, les maisons à étage rebutant un certain nombre de personnes.

Les avanatges d'une maison à étages

Il ne faut pas, cependant, enterrer les maisons à étages, qui proposent d’autres atouts ! Notamment celui de mieux délimiter les espaces intimes, de nuit et de jour. Sur un petit terrain, monter en étages permettra de disposer d’une surface habitable plus grande. « Enfin, autre atout non négligeable, l’aspect économique : qui dit terrain plus petit, dit coût d’achat du dit-terrain plus faible, mais aussi économies au niveau du terrassement et des fondations… », précise Jean-Christophe Gigniac, fondateur de ForumConstruire.com.

Et pourtant, les maisons de plain-pied sont moins nombreuses !

La réalité diffère du désir des sondés : les constructions de plain-pied représentent moins de 40 % sur le territoire national et même seulement 21 % en Île-de-France. Dans une période de lutte contre l’étalement urbain, la maison de plain-pied a du mal à se dégager de l’espace.