Île-de-France : 89 % des terrains à construire sont achetés en Grande Couronne !

Île-de-France : 89 % des terrains à construire sont achetés en Grande Couronne !

Sur un peu plus de 4 500 ventes de terrains à construire, pour des maisons individuelles, en Île-de-France, près 9 sur 10 sont localisées en Grande Couronne et plus particulièrement en Seine et Marne où les prix sont les plus attractifs.

La Seine et Marne, chef de file des ventes des terrains d’Île-de-France

C’est en Grande Couronne qu’il existe des terrains pouvant servir à construire des maisons. Et c’est d’ailleurs sur cette partie de l’Île-de-France que se font 89 % des ventes des terrains soit près de 9 ventes sur 10. A l’intérieur de cette Grande Couronne, la Seine et Marne, qui concentre la moitié du territoire régional et bénéficie d’une grande diversité avec des aires urbaines, péri-urbaines ou rurales, capte 37 % des ventes de terrains, près de 4 ventes sur 10.

Ventes terrains pour construire une maison en Île-de-France
La Seine et Marne séduit les acquéreurs de terrains. © Notaires de Paris-Île-de-France

Des terrains de moins de 500 m² en Île-de-France

La densité de la construction au sein de la partie urbanisée de l’Île-de-France limite la surface des terrains acquis. Toutefois, la surface médiane donnée par les notaires d’Ile de France s’élève à 443 m² sur l’ensemble de la région avec des variations de 315 m² en Seine-Saint-Denis à 500 m² dans les Yvelines et en Seine et Marne en passant par 345 m² dans les Hauts de Seine et le Val de Marne, 400 m² dans le Val d’Oise et 420 m² en Essonne.

Bon à savoir

 En Île-de-France, la surface est deux fois plus petite que celles des terrains acquis sur le reste de la France qui est de 935 m² selon le Ministère du Logement.

Prix des terrains à bâtir : de 96 000 € à 330 000 €

Le classement des départements par niveau de prix des terrains est pratiquement à l’inverse de celui des volumes : très peu de ventes et des prix élevés dans les Hauts de Seine, de nombreuses ventes et des prix raisonnables en Seine et Marne. Les écarts de prix sont très marqués entre les Hauts de Seine (330 000 €) et le reste de la région où les terrains valent de 96 000 € en Seine et Marne à 179 200 € dans le Val de Marne. Là encore les prix franciliens sont bien supérieurs au prix moyen observé au niveau national : 77 100 €.

Prix de vente terrains en IDF
Il faut débourser deux fois plus dans les Hauts de Seine qu'en Val d'Oise. © Notaires Paris-Île-de-France

Qui achète un terrain pour construire une maison ?

Selon les notaires de l’Île-de-France, l’âge médian d’un acquéreur est de 38 ans, issu d’une profession intermédiaire. Parmi les acquéreurs, on comptabilise :

  • 34 % de professions intermédiaires.
  • 21 % d’employés.
  • 19 % de cadres.
  • 17 % d’ouvriers.

Bon à savoir

La surface médiane d’un terrain à bâtir est de 443 m² sur l'Île-de-France.