La maison tourne rond dans le champenois

La maison tourne rond dans le champenois
partage(s)

Louer une maison en secteur social n’empêche pas de profiter d’une architecture innovante et de prestations de qualité. Dans le nord de Reims, un bailleur social local construit des villas rondes.

Dans la commune de Bazancourt, au Nord-Est de Reims, les heureux locataires des dix maisons, dont la construction va prochainement démarrer, vont faire des envieux. Spacieuses, originales et performantes énergétiquement, elles ont tout pour plaire.

Une construction singulière qui s'adapte aux familles

Pas question ici de lotissement pavillonnaire banalisé où chaque construction ressemble très fortement à celle qui la jouxte. Le parti pris du bailleur social local, Plurial Novilia et de l’atelier d’architecture troyen Frank Plays est de traduire des concepts indépendants, capitalisant chacun sur des avantages différents et pouvant répondre à des aspirations diverses en fonction des familles : lumière, patio autour duquel tournent les espaces intérieurs pour créer de l’intimité…

Une maison contemporaine et performante

Les dix maisons ont une allure résolument contemporaine qui se retrouve également dans l’approche technique des bâtiments puisqu’elles répondent à la RT 2012. Les matériaux ont été choisis avec soin pour s’intégrer à l’environnement existant et assurer la pérennité de la construction. Les volumes sont simples, le plus souvent de plain-pied pour optimiser le linéaire d’enveloppe de la maison.

Habiter, ce n’est pas seulement trouver quatre murs et un toit, c’est mettre une partie de sa personnalité dans un espace où l’on passe beaucoup de temps. Ce qui suppose un aménagement intérieur et une disposition différente des pièces de son voisin ».

Alain Nicole, Directeur Général de Plurial