Le marché de la piscine ne prend pas l’eau

Quatre Français sur dix rêvent d'une piscine, mais le taux d'équipement est seulement de 12 %. © Orédia
partage(s)

Malgré un contexte économique morose et une mauvaise météo estivale, cette année, le marché de la piscine tire bien son épingle du jeu avec une hausse de 4,5 % des ventes en un an.

Un printemps maussade, un été médiocre et une conjoncture morose auraient pu avoir des retombées négatives sur l’activité des piscinistes. Pas du tout. Selon la Fédération  des professionnels de la piscine (FFP), entre octobre 2013 et septembre 2014, le volume d’activité des professionnels adhérents à la fédération a augmenté de 4,5 % à 29 126 unités et de 3 % en chiffre d’affaires à 1,5 milliards d’euros.

Cependant note la FFFP qui regroupe 900 professionnels « ce rebond annuel ne doit pas masquer une période estivale où ventes et chiffres d’affaires ont reculé ».  

En chiffres

1,7 millions de bassins privés. Avec ce chiffre, la France est le deuxième pays le plus équipé au monde après les Etats-Unis.