Les Français partagés sur le DPE

Les Français partagés sur le DPE

Depuis le 1er janvier 2011, l'étiquette de diagnostic de performance énergétique est obligatoire dans les annonces immobilières. Une majorité des Français sont convaincus de son utilité.

D’après un sondage réalisé par Vivastreet Immobilier :

  • 35 % des Français assurent n’accorder « aucune importance » au diagnostic de performance énergétique (DPE).
  • 10 % évoquent un faible intérêt pour le sujet.
  • 55 % d’entre eux sont plutôt convaincus du dispositif (« grande » importance pour 30 % des sondés, « moyenne » pour 25 %).

Mais cet avis très hétérogène évolue selon les situations : « Plusieurs études ont montré que le diagnostic a un impact direct sur le prix, et vendeurs, acheteurs et professionnels n’hésitent pas à mettre ce point en avant pour peser dans la transaction », explique Thierry Langlois,  responsable de la branche Immo de Vivastreet.