Les ventes de piscines en forte hausse en 2015

Les ventes de piscines en forte hausse en 2015

Le marché de la construction de piscines se porte à merveille. Plus écologiques et moins énergivores, elles séduisent de plus en plus de Français. En 15 ans, le nombre de piscines a plus que doublé.

Après une année 2014 en demi-teinte, le secteur retrouve des couleurs avec une progression notable de 1,5 % du chiffre d'affaires sur les neufs premiers mois de l'année. Les facteurs clés de l'actuel succès du secteur sont multiples, parmi eux, l'évolution de la piscine depuis 30 ans. Désormais moins imposante, elle est également moins énergivore et moins gourmande en eau. A tel point qu'elle est désormais "plus écologique", selon les professionnels du secteur. L'éclaircie sur le marché s'explique aussi par la bonne météo et les "très beaux mois" de juillet, août et septembre.

Chiffres clés

La piscine d'aujourd'hui est plus écologique qu'en 1980. La preuve en chiffres :

  • Consommation moyenne pour la filtration : 950 kwh soit 4 fois moins
  • Consommation moyenne pour le chauffage : 690 kwh soit 9 fois moins
  • Volume moyen des bassins : 45 mètres cubes soit 3 fois moins

Construction de piscines : respect de l'environnement et progrès techniques

L'important travail réalisé par les professionnels en matière de développement durable permet de grosses économies d'eau, mais pas seulement. Par exemple, le filtrage de cette dernière s'effectue désormais à 80 % par des procédés mécaniques et à 20 % par des produits bactéricies. De quoi réduire considérablement l'empreinte écologique des piscines. Aussi, des initiatives éco-responsables comme la collecte du revêtement intérieur des piscines (le « liner » en PVC) séduisent de plus en plus de professionnels.

Les points clés à retenir

  • Les piscines sont de plus en plus écologiques, notamment grâce à leur taille et leur consommation qui se réduisent depuis 30 ans.
  • Sur les 15 dernières années, le nombre de piscines a plus que doublé atteignant aujourd'hui 1,8 million contre 700 000 en 2000.
  • Le chiffre d'affaires annuel du secteur s'élève à 1,5 milliard d'euros.

La rédaction vous conseille :