Union des Maisons Françaises : Patrick Vandromme président

Union des Maisons Françaises : Patrick Vandromme président

Patrick Vandromme, Président Directeur Général du groupe Maisons France Confort vient d’être élu à la présidence de l’Union des Maisons Françaises. Il succède à Christian Louis-Victor qui en tenait les rênes depuis 27 ans.

Une page se tourne à l’Union des Maisons Françaises, UMF. Après 30 ans d’engagement syndical et 27 ans de présidence à la tête de l’UMF, Christian Louis-Victor a décidé de passer la main. Et c’est tout naturellement celui qui exerçait la fonction de vice-président du syndicat, Patrick Vandromme, qui lui succède, élu à l’unanimité par le Conseil d’Administration de l’UMF.  

Patrick Vandromme, un nouveau président bien connu des constructeurs

Des constructeurs, qu’il va désormais représenter dans les plus hautes instances, Patrick Vandromme est bien connu. Il dirige en effet le groupe Maisons France Confort depuis 1974 et en assure la présidence depuis 1991. Entreprise familiale, Maisons France Confort (MFC) est leader de la profession avec plus de 5 500 ventes réalisées en 2014.

Soucieux d’assurer la poursuite des réformes entreprises par son prédécesseur, le nouveau président va développer les diversifications de la profession : promotion horizontale, rénovation, production en lien avec la demande sociale. Il va s’attacher à faire entrer les adhérents dans la transition numérique, dans la gestion de la production et dans l’approche client.

Christian Louis-Victor, l’homme du contrat de construction

Homme de conviction, Christian Louis-Victor a été le porte-drapeau d’un métier qui a su gérer ses mutations et acquérir ses lettres de noblesse : vote de la loi de 1990 sur le contrat de construction, mise en place du PTZ, développement des démarches qualité avec la création de la marque NF Maison Individuelle, création du Challenge des Maisons Innovantes animé d’ailleurs par Patrick Vandromme pour assurer une offre responsable et en phase avec les enjeux environnementaux.