Val de Fensch : des maisons abordables aux portes du Luxembourg

Les « Jardins du Triangle », un quartier alliant maisons individuelles et groupées ainsi que du collectif  à quelques kilomètres du Luxembourg. © Snal Lorraine
partage(s)

En lorraine, la culture de la maison individuelle est historiquement ancrée.  Elle perdure avec les Lorrains allant travailler au Luxembourg et recherchant aussi des maisons. Sur Florange et Fameck, un lotissement de 15 ha affiche une véritable mixité sociale et des prix raisonnables par rapport au Luxembourg.

Dans le Val de Fensch, proche de Thionville, la commune de Florange a été malmenée. Les images du naufrage sidérurgique ont tourné en boucle, le groupe Arcelor Mittal y ayant  son siège social . Cependant, cette commune a toujours su se battre, la communauté d’agglomération aussi. Preuve en est ce lotissement de 15 ha, « les Jardins du Triangle » lancé voici dix ans et qui va prochainement s’achever, à cheval sur Florange et Fameck.

« Les Jardins du Triangle », un lotissement intercommunal à Val de Fensch

A son tout début, la communauté d’agglomération envisageait la création d’une zone mixte avec de fortes activités artisanales et quelques logements sur d’anciens jardins ouvriers totalement à l’état de friches. Très vite, ce schéma s’est avéré non viable, trop complexe. La copie est revisée. Deux sociétés locales, Concept Immobilier et Lucas Immobilier prennent le nouveau défi en main avec la communauté d’agglomération, donnant la part belle au logement :

  • 286 logements sur 12 ha alliant l’individuel au collectif, l’accession à la propriété et le locatif social, une crèche intercommunautaire de 50 berceaux.
  • Un retail park sur 3 ha.

Nous sommes à environ 20 kilomètres du Luxembourg. Environ 80 000 Lorrains font la navette chaque jour et bénéficient de salaires plus élevés, mais achètent dans le secteur et notamment sur les Jardins du Triangle où les prix sont nettement moins élevés qu’au Luxembourg où le foncier est rare et cher ».

Paul Roméo, président de la société Concept Immobilier et membre du SNAL

Des prix immobiliers bien inférieurs aux maisons du Luxembourg

Malgré des contraintes de tous ordres liés à l’environnement, au terrain argileux, à l’adaptation de tous les règlements juridiques, techniques, législatifs ayant beaucoup changé en 10 ans, la dernière phase de ce grand projet est en route :

  • Des terrains de 400 à 500 m² entre 60 000 et 80 000 €.
  • Des maisons, hors terrain, entre 140 000 et 250 000 €.

Bon à savoir

En Lorraine, l’habitat individuel est très recherché. Une tradition qui s’inscrit de longue date notamment avec l’apparition des hauts-fourneaux. Acheter une maison pour abriter sa famille symbolisait l’ascension sociale. Aujourd’hui, même si la sidérurgie vacille, la maison exerce toujours un fort attrait.

La rédaction vous conseille :