Le guide pour construire votre maison

Avant de dire oui, je vérifie l'état du sol

Même si une étude du sol n’est pas toujours obligatoire, elle est toujours fortement conseillée. © Orédia
partage(s)

Après les vérifications administratives, il est temps d’aller sur le terrain pour effectuer une petite enquête de voisinage et de « sonder » le sol…

Votre futur terrain sera le socle de votre maison. Il doit être ausculté à la loupe afin de bien établir les plans, choisir les matériaux de construction, mais aussi prévoir les conditions météorologiques. Effectuez plusieurs visites et faites vous accompagner du professionnel qui construira votre maison ou de votre architecte.

Assurez-vous que le sol est idéal pour construire votre maison

Construire sa maison est un investissement en temps et en argent puisque souvent les crédits courent sur une vingtaine d’années voire plus. Pour s’assurer que la maison ne présentera pas de fissures ou qu’elle ne s’affaissera pas d’ici quelques années, une étude du sol est plus que conseillée même si elle n’est pas toujours obligatoire. Vis-à-vis des assurances, elle permet de vous garantir en cas des problèmes à venir. Pour le maître d’ouvrage et tous les métiers qui vont œuvrer à la construction, comme un terrassier ou un maçon, elle est plus que nécessaire afin de connaître la résistance du sol, la profondeur des fondations, les éventuels risques géologiques ou sismiques. L’étude de sol est également un élément du plan de prévention des risques naturels (PPRN) ou du plan local d’urbanisme (PLU) qui impose de réaliser une étude géotechnique sur les terrains situés en zone sensible pour prévoir notamment les remontées de nappes phréatiques ou le gonflement/retrait des sols argileux.

Conseils de pros

Même si l’étude de sol n’est pas obligatoire dans votre commune, elle est nécessaire pour le constructeur de votre maison afin de bien choisir le type des fondations, les matériaux de construction… Elle vous permettra aussi d’être dûment indemnisé en cas de sinistre par votre assurance. 

Dans quels cas une étude du sol est obligatoire ?

Alors que l’étude de sol n’est pas une obligation nationale, elle s’impose systématiquement quand il s’agit d’installer le système d’assainissement comme la fosse toutes eaux et conditionne l’obtention du permis de construire. Elle permet d’évaluer le projet de construction de la fosse, de la dimensionner en établissant sa taille et son volume, son type, l’épandage… Comme pour la fosse toutes eaux, la gestion des eaux pluviales est obligatoire pour obtenir le permis de construire. L’étude hydraulique est faite sur le site, elle permet d’évaluer le dispositif de drainage ou de rétention à mettre en place. Elle prévient également les risques d’inondation, une précaution bien utile dans certaines régions qui subissent chaque année des inondations. 

Conseils de pros

Avant de vous décider, sondez le voisinage.... Vos futurs voisins sont les premiers à savoir si des travaux sont prévus par la commune, mais aussi quels sont les aménagements futurs, les grands projets de construction qui pourraient venir occulter la belle vue de votre future maison.