Le guide pour construire votre maison

Bien choisir son système de chauffage

Le choix du mode de chauffage est un investissement important qui vous engage sur le long terme.  © misalukic - Fotolia
partage(s)

Le choix du système de chauffage doit être fait au moment de la réalisation des plans, avant de commencer le gros œuvre. Avantages et inconvénients des différents types de chauffage.

Les différents styles de chauffage pour votre logement

  • Le fioul et le gaz

Les performances des chaudières au fioul et au gaz se sont nettement améliorées depuis une vingtaine d’années. Des technologies (basse température, condensation ou à ventouse) permettent d’obtenir de bons rendements, plus de confort et réduisent les pollutions.

  • L’électricité

Facile à installer, le chauffage électrique offre un bon confort d’utilisation. De plus, le prix du kWh électrique est moins fluctuant que celui des énergies fossiles (fioul et gaz).

  • Le bois

En plus d’être écologique et économique, le bois est très performant. Il est particulièrement recommandé pour une habitation bien isolée et étanche à l’air.

Label Flamme verte

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et des fabricants d’appareils domestiques ont lancé le label Flamme verte. Sa mission : promouvoir l’utilisation du bois par des appareils de chauffage performants dont la conception répond à une charte de qualité exigeante en termes de rendement énergétique et d’émissions polluantes. Sont concernés les inserts et les foyers fermés, les poêles, les chaudières et les cuisinières.

  • La pompe à chaleur

C’est l’un des modes de chauffage les plus économiques et écologiques qui consiste à utiliser la chaleur contenue dans l’air (aérothermie), la terre ou l’eau (hydrothermie) pour la restituer dans votre maison sous forme d’air ou de liquide (fluide frigorigène). Le système géothermique est idéal car il ne nécessite aucun chauffage d’appoint. Mais c’est aussi le plus coûteux.

  • Le chauffage solaire

Ce système est bien adapté pour une maison neuve, son utilisation ne génère ni pollution ni rejet de gaz à effet de serre. Pour pallier le manque de rayonnement solaire, vous pouvez soit le compléter par un système d’appoint indépendant (cheminée, poêle à bois, convecteurs électriques…), ou le coupler à une chaudière classique.

Conseil de pros

Les modes de chauffage traditionnels ont connu de réelles innovations qui les rendent moins énergivores. Le chauffage au bois, écologique, économique, esthétique et performant, est recommandé dans une habitation particulièrement bien isolée.