Acheter une maison neuve en lotissement

Acheter une maison neuve en lotissement
partage(s)

Acheter une maison neuve en lotissement vous permet d'obtenir un logement aux normes les plus récentes. Quels sont les avantages liés à l'acquisition d'une maison neuve en lotissement ? Quels sont les points à vérifier avant d'acheter ?

Les avantages des maisons en lotissement

Lorsque vous achetez une maison neuve en lotissement, le processus de vente sera celui de l'achat en VEFA. En effet, c’est le promoteur qui se charge de toutes les démarches administratives. Vous n’avez qu’à choisir la maison ainsi que le terrain, tandis que le promoteur se charge de la demande de permis de construire, de la viabilisation du terrain, du suivi de la conception et de la construction de la maison ainsi que de la réception des travaux.

En achetant une maison en VEFA, vous avez la certitude que le promoteur se charge de la gestion du projet dans son ensemble : il se chargera de vous livrer une maison et un jardin habitables, mais l'aménagement extérieur de la maison sera également abouti. Ainsi, non seulement vous allez acquérir une propriété impeccable, mais les voiries, trottoirs, clôtures et espaces verts seront également aménagés.

Bon à savoir

Avec l’achat d’une maison neuve, vous bénéficiez de frais de notaire réduits à hauteur de 3 à 4 % et d’une exonération totale ou partielle de taxe foncière durant les 2 ans qui suivent votre installation, selon les communes. N’oubliez pas non plus qu’une maison neuve ne nécessite pas de travaux pendant de longues années.

Sachez que les ventes en VEFA sont très réglementées, le coût de la construction est bien maîtrisé et les différentes étapes dûment organisées. Ainsi, une fois que vous aurez fait le choix d’un terrain et d’un plan de maison, vous signerez un premier contrat de réservation, puis un acte de vente définitif par la suite.

Enfin, dans le cadre d’une vente en VEFA, vous bénéficiez de plusieurs garanties, parmi lesquelles la garantie d’achèvement qui vous assure que la construction de votre maison devra être terminée même si le promoteur rencontrait des difficultés. Ainsi, les travaux devront être menés à bien et votre maison devra vous être livrée dans les délais impartis.

Lire aussi Jouez la sécurité en achetant dans un lotissement

Avantages d'une maison neuve en lotissement
En achetant une maison neuve en lotissement,
vous bénéficiez des avantages de l'achat en VEFA.

Les modalités à connaître avant de signer

  • Le lotissement s’organise comme une copropriété

Lorsque vous acquerrez une maison en lotissement, gardez bien en tête que dans la majorité des cas, le lotissement s’organise autour d’une copropriété, comme dans un immeuble. A cet égard, les voies d’accès et les espaces verts  sont communs à tous les résidents, ce qui implique une responsabilité commune de tous les habitants du lotissement, et donc une gestion impliquant des charges réparties entre les copropriétaires. Etant considéré comme une copropriété, le lotissement doit donc présenter un cahier des charges, un règlement de copropriété et vous aurez des charges à payer.

Lire aussi : Charges de copropriété : les maisons individuelles aussi sont concernées

  • Etudiez attentivement les plans de votre future maison

Acheter une maison sur plan requiert plus de de vigilance qu’un appartement : vous devez vous projeter à l’intérieur de cette maison, contrôler la distribution des pièces, leur surface, leur possibilité d’aménagement, leur exposition. Mais vous devez également vérifier la situation de votre maison par rapport aux autres, imaginer ce « village » miniature une fois construit : aurez-vous beaucoup de vis-à-vis ? votre vue sera-t-elle gênée par une maison qui se trouve en face ? où se situera votre future maison par rapport à la rue, aux espaces verts, aux équipements ? Vous aurez normalement accès à un plan d’ensemble qui vous aidera à visualiser le lotissement une fois construit.

Les points à vérifier pour l'achat d'une maison en lotissement
La gestion du lotissement s'organise autour d'une copropriété.

  • Le descriptif de votre maison doit être le plus précis possible

Au stade de la réservation, le promoteur vous fournira un descriptif plus ou moins détaillé sur les équipements et les matériaux utilisés pour la construction de votre maison.

N’hésitez pas à poser des questions sur des points qui ne vous semblent pas assez précis. Pensez à demander des informations concernant l’isolation thermique, l’isolation phonique, le système de chauffage choisi, l’installation électrique. Sachez qu’un mois avant de signer l’acte de vente définitif, le promoteur devra vous fournir un descriptif détaillé. Ne négligez pas ce document, car il s’agit d’un élément contractuel sur lequel vous devrez vous appuyer lors de la visite de l’état des lieux afin de vérifier que les éléments contenus dans le descriptif sont bien conformes à ce qui vous est livré.

Enfin, le promoteur peut renoncer à la réalisation d’un équipement, s’il fait le choix de le remplacer par un autre de qualité équivalente.

Les points clés à retenir

  • Lorsque vous achetez une maison neuve en lotissement, vous bénéficiez des avantages de la vente en état futur d’achèvement (VEFA) : le promoteur se charge de toutes les démarches administratives et surveille le chantier jusqu’à son achèvement.
  • Un lotissement s’organise autour d’une copropriété : pensez donc à consulter le règlement et pensez aux charges communes.
  • Examinez scrupuleusement les plans de votre maison : à l’intérieur comme à l’extérieur, veillez à ce que l’ensemble obtienne votre approbation.
  • Etudiez attentivement le descriptif des équipements et matériaux de la maison et n’hésitez pas à poser des questions.