Construire sa maison : choisir un modèle standard ou sur mesure ?

Déterminez vos besoins et recherchez la solution qui ne dépasse pas votre budget. ©Fotolia
partage(s)

Vous êtes décidé à faire construire ? A moins de vous improviser auto-constructeur, il vous faut maintenant choisir entre une maison sur mesure et un modèle sur catalogue. Standard ou unique ? Tout n'est pas si simple.

La sélection d'une maison standardisée ou d'une construction unique va se traduire, concrètement, par le recours à deux interlocuteurs différents : le constructeur de maison individuelle (CMI) ou l'architecte. Mais gardez tout d'abord à l'esprit que ces deux mondes ne sont pas si éloignés l'un de l'autre. De nombreux constructeurs proposent une vaste gamme d'options personnalisables pour leurs ouvrages. Beaucoup d'architectes, à l'inverse, cherchent à se rendre plus compétitifs en abaissant le coût de leurs prestations et en recourant à des techniques standard.

Il est très difficile de choisir sans l'aide d'un professionnel

« A budget équivalent, il est apparu que les propositions de l'architecte, originales il est vrai, étaient un peu en deçà des prestations normalisées du constructeur, notamment en termes de surface habitable. Le choix a été plutôt délicat ! » 

Thierry, 34 ans

Maison d'architecte : quels avantages ?

Le recours à un architecte professionnel libéral et soumis à la déontologie d'un ordre national, présente le mérite d'être très sécurisant pour le futur propriétaire. Depuis la formalisation des besoins de son client par la rédaction d'un cahier des charges et la réalisation des formalités administratives (permis de construire) jusqu'au suivi attentif des travaux en tant que maître d'œuvre, l'architecte gère l'intégralité du chantier pour son client. Le propriétaire, de plus, garde la main sur le choix des artisans et des entreprises. A la condition de disposer d'un budget suffisant, le recours à un architecte vous offre la garantie d'une maison sur mesure et vraiment personnalisée.

Maison de constructeur : un choix plus économique

Avec un constructeur, la compression des coûts est autorisée notamment par la standardisation des modèles, lesquels sont proposés sur catalogue. Bien que le constructeur soit libre du choix de ses sous-traitants, le contrat signé avec le propriétaire confère à ce dernier des droits importants aux yeux de la loi, et notamment une certaine protection contre les surcoûts. Notez que si votre chantier fait plus de 170 m², le constructeur sera contraint de faire appel lui-même à un architecte, la différence étant que ce professionnel n'aura alors pas de compte à vous rendre directement.

Constructeur ou architecte : des garanties communes

Que votre maître d'œuvre soit un constructeur de maison individuelle ou un architecte professionnel, il sera nécessairement soumis aux mêmes obligations légales. En tant que propriétaire, vous bénéficiez notamment de la garantie décennale, qui implique que le maître d'œuvre sera financièrement responsable de toute malfaçon découverte dans un délai de dix ans après la livraison du chantier et qui rendrait le bâtiment impropre à sa destination (isolation déficiente, problèmes électriques, etc...).

L'originalité est toujours appréciable mais ne doit pas être recherchée à tout prix. Apprenez avant tout à déterminer vos besoins exacts et à rechercher la solution qui ne dépasse pas votre budget.

Les points clés à retenir

  • La maison de constructeur n'est pas synonyme de bas de gamme, et une maison d'architecte peut revenir à un faible coût.
  • Une maison sur mesure vraiment originale demande cependant un certain budget.
  • Dans tous les cas, le maître d'ouvrage est protégé par la loi.