« Nous voulons rendre les maisons écologiques accessibles au plus grand nombre »

Les maisons Bepos construites par AST GROUPE produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. © Sylvain Tur / AST GROUPE
partage(s)

Découvrez les avantages et les spécificités des maisons à ossature bois à énergie positive, qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment, grâce à Sylvain Tur, Directeur Général d’AST GROUPE.

Vous allez construire des maisons répondant aux normes Bepos, pouvez-vous nous décrire ce projet et nous donner la définition d'une maison à énergie positive ?

Sylvain Tur. Une maison à énergie positive produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Pour nous, c’est la concentration de notre savoir-faire historique AST GROUPE, orienté sur le caractère environnemental du bois. La maison que nous prévoyons et qui répond aux normes Bepos a pour objectif de rendre ces habitations écologiques et économiques accessibles au plus grand nombre. Notre mur à ossature bois avait déjà une performance thermique qui permettait, par l’ajout d’énergies renouvelables, de pouvoir prétendre au label Bepos : nous avons souhaité améliorer les aspects esthétiques et bioclimatiques. 

Quelle surface fait cette maison écologique ?

Il s’agit d’une maison dont la surface habitable est de 150 m², et qui présente un grand espace de vie ainsi que 4 chambres dont une suite parentale. Nous avons concentré beaucoup de notre savoir-faire sur l’esthétique du projet, qui a autant d’importance pour les clients que les aspects écologiques, thermiques et économiques.

Une maison à énergie positive produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme ».

Sylvain Tur, Directeur Général d'AST GROUPE

Quels sont les éléments qui confèrent à cette maison sa qualité de maison à énergie positive ?

Par rapport à une maison classique, nous avons ajouté des énergies renouvelables, en l’occurrence des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité. Nous avons ajouté d’autres technologies telles qu’un plafond chauffant/rafraîchissant qui apporte du confort et qui permet de réaliser des économies par une mise en température très réactive et sans inertie, contrairement à un sol chauffant. Nous avons installé une chaudière hybride qui réunit deux technologies, à la fois une pompe à chaleur et une chaudière à condensation. Nous avons prévu une sonde d’ensoleillement qui maîtrise les apports solaires en jouant sur le degré d’ouverture des volets roulants de certaines pièces. Et enfin, nous avons installé un système intégré sous la douche, qui récupère les calories de l’eau chaude  pour les réinjecter dans le système d'eau chaude sanitaire de la maison.

Bepos
Le projet de construction d'une maison Bepos repose essentiellement sur l'orientation. © AST GROUPE

Quel est le coût d’acquisition de cette maison ?

Le prix est variable en fonction de la taille de la maison et de sa situation, puisqu’en France, les zones climatiques ne sont pas les mêmes partout. Il se situe entre 18 000 et 25 000 € de plus que pour une maison classique, sachant que ce montant est essentiellement dévolu à l’équipement photovoltaïque de la maison. Il faut malgré tout bien noter que le retour sur investissement est immédiat puisque la revente d’électricité à EDF permet d’obtenir un revenu moyen de 50 € par mois. De même, l’isolation permet de consommer très peu d’énergie pour chauffer la maison l’hiver, et l’été, vous n’avez pas besoin de climatisation grâce au système rafraîchissant : cette maîtrise de la consommation d’énergie cumulée à cette revente d’électricité à EDF couvre largement l’investissement initial de la maison.

Bon à savoir

Découvrez les maisons à énergie positive : maison-natilia.fr/maison-positive

Faut-il prévoir un coût d’entretien particulier pour une maison à énergie positive ?

Pas particulièrement, il n’y pas vraiment de pièces mécaniques qui nécessitent un entretien spécifique.

Quelles sont les contraintes de construction pour ce type de maison ?

Il vaut mieux être accompagné dès le début pour avoir une vision globale car on ne peut pas vraiment tout se permettre pour obtenir une maison à énergie positive. Il faut commencer par prendre en compte l’orientation de la maison car les panneaux photovoltaïques doivent être positionnés de façon à bénéficier d’un ensoleillement maximum. Il faut aussi prendre en compte les surfaces vitrées qui doivent également bénéficier d’une orientation spécifique. De plus, il faut être rigoureux dans le choix des matériaux de la maison, puisque l’isolation doit être optimale. Il est quand-même possible d’adapter différents types de chauffage : ce dernier peut être électrique, au gaz ou au bois.

Le montant d'une maison Bepos se situe entre 18 000 et 25 000 € de plus que pour une maison classique ».

Sylvain Tur, Directeur Général d'AST GROUPE

Est-il possible de faire appel à AST GROUPE pour faire construire sa maison à énergie positive partout en France ?

Nous avons des plans de base qui sont adaptables selon les besoins et les contraintes de chaque projet. La norme Bepos nous permet justement de construire des maisons à énergie positive à peu près n’importe où, que ce soit dans un lotissement ou en dehors d’un lotissement. Il s’agit surtout de prendre en compte les paramètres d’ensoleillement : on doit par exemple veiller à ne pas implanter les panneaux photovoltaïques si un arbre à proximité est susceptible de créer de l’ombre. Dans l’absolu, chaque terrain est différent mais il y a toujours des solutions pour s’adapter. Lorsqu’un client fait appel à nous, un conseiller l’aide à mieux définir son projet et un géomètre se rend sur place afin de mieux cerner les contraintes techniques. Cela nous permet d’adapter les plans de base aux objectifs du client, toujours dans un souci de performances énergétiques.

Sylvain Tur © DR
Sylvain Tur, Directeur Général d’AST GROUPE
Sylvain Tur est le Directeur Général de la société AST GROUPE, promoteur immobilier et constructeur de la première maison à ossature bois à énergie positive.