Comment construire sa maison ?

Comment construire sa maison ?

Faire construire sa maison n'est pas un projet anodin. C’est même souvent le projet d’une vie. Du choix du terrain à la remise des clés, en passant par l'élaboration des plans, il faut rester vigilant à chaque étape de la construction.

Les étapes clés pour faire construire sa maison

Ça y est, vous allez enfin faire construire la maison de vos rêves. Cependant, avant de pouvoir poser vos bagages dans votre nouveau nid douillet, plusieurs étapes inévitables sont à respecter :

  • Définir votre budget.
  • Trouver le terrain idéal.
  • Elaborer les plans de votre maison.
  • Trouver le bon professionnel.
  • Suivre le chantier.
  • Réceptionner les clés.

Etablir votre budget avant de définir votre projet

Avant de vous lancer dans votre projet de construction, il est indispensable de prendre toutes les dispositions pour assurer son financement. Bâtir son nid douillet a un certain coût, comprenant des frais fixes (achat du terrain, coût de la construction, etc.) mais aussi des frais annexes (taxes, ameublement, etc.), qui peuvent bouleverser votre estimation. Etablissez avec votre banquier un plan de financement prévisionnel, afin d’évaluer votre capacité d’emprunt, qui dépend du niveau de votre apport personnel et de vos revenus. Pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Renseignez-vous également sur les aides au logement auxquelles vous pouvez peut-être prétendre. 

Quel prix pour construire votre maison ? 

Compter entre 1 200 et 2 000 €/m², selon le type de maison et la qualité des finitions.

Trouver le terrain adéquat pour bâtir votre logement

Une fois votre budget défini, il va falloir trouver le terrain adéquat pour réaliser votre projet. Sachant que le terrain peut représenter jusqu'à 50 % du coût total de votre projet de construction, cette étape n'est pas à prendre à la légère. Plusieurs critères sont à prendre en compte, notamment l'orientation, l'exposition, la qualité du sol, le voisinage et le raccordement en eau, gaz et électricité. Pour cela, renseignez-vous auprès des voisins ou des services de la mairie de la commune concernée. Il est également important de consulter les plans et documents des services du cadastre, afin de vérifier la situation exacte du terrain. Pensez aussi à analyser les caractéristiques qui peuvent accroître la valeur d’un emplacement, dans l'optique d'une future revente : proximité des commerces, des écoles, des parcs, des transports en commun, etc.

Bon à savoir

Le terrain ne présente un intérêt que s’il est constructible. Pour en avoir la certitude, il est nécessaire de demander un certificat d’urbanisme. 

Elaborer le plan de la maison avec ou sans un architecte

Une fois propriétaire du terrain, il sera temps de réaliser le plan de la construction. En cas de construction de plus de 150 m², vous devrez obligatoirement vous faire épauler par un architecte, mais dans tous les cas, il est fortement conseillé de se tourner vers un professionnel compétent (architecte ou constructeur de maisons individuelles). Vous pourrez lui soumettre vos envies et besoins en termes d’architecture (maison traditionnelle ou contemporaine), de superficie ou d’aménagement intérieur (nombre de chambres par exemple). Après quoi il vous présentera un avant-projet avec une vue 3D de votre futur chez vous. A noter que ce plan sera soumis aux contraintes du PLU ( Plan Local d’Urbanisme) de la commune dans laquelle vous aurez décidé de faire construire votre maison. Le respect du PLU est indispensable pour obtenir un permis de construire auprès de la mairie de la commune concernée.

Check-List Construire Maison

Choisir le bon entrepreneur pour construire votre villa

Une fois le permis de construire obtenu, vient le moment tant attendu : le lancement de la construction de votre maison. Pour cette étape, si vous n’avez pas opté pour l’auto-construction, vous avez la possibilité de vous tourner vers un constructeur ou un architecte (oubligatoire si votre construction fait plus de 150 m²). Dans tous les cas, il est conseillé de faire jouer la concurrence en faisant des devis dans différentes entreprises (au moins 5), qui vous permettront de bénéficier de prestations de qualité aux meilleurs tarifs. De plus, n’hésitez pas à vous renseigner sur les précédentes constructions de la société ainsi que sur sa santé financière. Pour cela, n’hésitez pas à questionner votre entourage (bouche-à-oreille) et à consulter le Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cela vous permettra d'éviter certaines déconvenues, plus courantes qu’on ne le croit (dépôt de bilan, mauvaise construction, retards, etc.).

Conseil de pros

Pour connaître la superficie exacte d’un terrain constructible, faites appel à un géomètre expert. 

Suivre le chantier de construction

Pendant la construction de votre maison, le suivi du chantier est indispensable pour vérifier que les travaux sont réalisés dans les temps et qu'ils sont conformes à vos attentes. Des réunions de chantier sont prévues à différentes étapes clés de la construction, qui correspondent au règlement de chaque facture, celles-ci étant définies par la loi : 15 % à l’ouverture du chantier, 25 % à l’achèvement des fondations, 40 % à l’achèvement des murs, 60 % à la mise hors d’eau, 75 % à l’achèvement des cloisons et à la mise hors d’air, 95 % à l’achèvement des travaux d’équipement, de plomberie, de menuiserie et de chauffage, et enfin, 5 % à la réception des travaux. Pour être couvert pendant toute la durée des travaux, vous devez obligatoirement souscrire une garantie « dommages-ouvrage », qui vous protégera aussi contre les défaillances pendant une durée de 10 ans. 

Faire appel à un constructeur : le choix de la tranquillité

En cas de signature avec un constructeur, c’est lui qui s’occupera de réaliser le dossier de permis de construire et qui le soumettra en mairie.

Réceptionner les clés... Vous êtes enfin chez vous !

Cette étape correspond à l'aboutissement de votre projet de construction. C'est là que vous pourrez vérifier si votre construction est conforme à ce qui était prévu. Il est donc indispensable de faire le tour (extérieur et intérieur) de la maison, en prenant le temps d'inspecter chaque détail (pensez à prendre des photos). Vous avez la possibilité de venir accompagné d'un professionnel de la construction lors de la remise des clés (contrôleur technique, architecte, etc.). Si vous n'avez aucune réserve à émettre lors de la réception des travaux, vous avez 8 jours pour payer le solde (5 %). En revanche, si vous observez des malfaçons ou une non-conformité, vous devez le noter dans le procès-verbal de réception.

Bon à savoir

Vous disposez d'un délai de 8 jours, à partir du jour de la réception des travaux, pour signaler des vices apparents que vous n'auriez pas décelés lors du procès-verbal avec le constructeur.