Maison en bois : avantages et inconvénients

Maison en bois : avantages et inconvénients
partage(s)

Plus écologiques, mieux isolées… les opinions positives sont nombreuses sur les maisons en bois. Tendance de ces dernières années, elles plaisent beaucoup. Faut-il succomber à la mode ? 

Une construction plus simple, plus rapide et plus robuste

La construction d'une maison en bois (contrairement aux maisons traditionnelles en ciment) ne nécessite pas de délai de séchage, donc aucune attente avant les finitions. Résultat :

  • des travaux plus courts,
  • des durées de prêts relais moins longues,
  • un moindre loyer éventuel pour se loger pendant les travaux,
  • moins de main d’œuvre. 

De la même façon, les fondations des constructions en bois ne nécessitent pas la même portance que pour une construction traditionnelle. Un avantage qui peut se répercuter sur le coût de la construction.

De plus, le bois possède une très grande longévité qui, s’il est bien entretenu, peut dépasser 100 ans.

Autre avantage : le bois fixe le CO², à hauteur d’une tonne pour 1 m3 de bois. Les ossatures en bois offrent une grande liberté de formes et, contrairement aux idées reçues, la combustion du bois est très lente et dégage peu de gaz toxiques. Comme le bois ne transmet pas le froid et n’absorbe pas la chaleur, c’est un bon régulateur.

Chiffres clés

41 maisons par jour, soit 15 000 par an. La construction de maisons en bois augmente tellement qu’elle devrait atteindre les 30 000 annuelles vers 2015.

Source : Planetoscope (Statistiques mondiales en temps réel).

Le bois dispose d'une mauvaise inertie thermique

S'il est un excellent isolant thermique, le bois "respire" et restitue très vite la chaleur ou la fraîcheur : contrairement à la pierre, il dispose d’une mauvaise inertie thermique. Résultat : la chaleur accumulée est rapidement diffusée. Sensible à l’humidité, il doit être traité pour ne pas se détériorer. Il faut donc bien choisir son mode de chauffage.

L’isolation acoustique peut parfois être un piège : elle dépend beaucoup de la masse des murs et du plancher. Ainsi, des murs et planchers épais avec plusieurs couches, sur le principe du "masse-ressort-masse", aideront à améliorer l'isolation entre les pièces.

Bon à savoir

Construire une maison en bois coûte 10 à 20 % plus cher qu’une maison en parpaings.

Obtenir un permis de construire est plus difficile

Un permis de construire est délivré en principe en deux mois. Mais il peut être plus difficile à obtenir pour une maison en bois, même si les mairies n’ont pas le droit de ne pas le délivrer simplement à cause du bois. Attention également : la politique esthétique de la ville peut interdire les façades en bois.

Il faut également toujours tenir compte de l'environnement du terrain : si le vent souffle fort, la faible masse de la maison n'est pas un avantage. Il faut veiller à bien fixer la maison au soubassement.

Les points clés à retenir

  • Une maison en bois a un coût plus élevé qu’une maison traditionnelle. 
  • Le bois ne brûle pas plus vite qu’un autre matériau mais fixe le CO² et ne transmet pas le froid.
  • Les permis de construire sont parfois plus longs à obtenir et l’environnement du terrain doit être pris en compte.