A qui confier ses travaux de construction ou de rénovation ?

A qui confier ses travaux de construction ou de rénovation ?
partage(s)

Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas, mais faire construire ou rénover son logement nécessite du temps, des compétences, et un savoir-faire. Architecte, entrepreneur, ou maître d'œuvre, à qui confier ses travaux ?

L’architecte, un rôle méconnu et pourtant essentiel

Par vocation, le métier d’architecte implique tout ce qui touche à l’aménagement de l’espace, en particulier l’acte de bâtir. Mais son rôle est souvent confiné à la réalisation de grands projets : stades, musées, bâtiments publics, etc. Beaucoup pensent également, à tort, qu’il faut avoir les moyens de s’offrir les prestations d’un architecte. Si son concours est obligatoire pour l’établissement de projets soumis à une autorisation de construire (au-delà de 170 m²), l’architecte peut aussi directement intervenir dans la construction, l’extension, l’aménagement d’intérieur et la réhabilitation.

Les particuliers font appel à nos services pour échafauder leurs projets. Ils nous approchent également car ils ne sont pas sûrs de pouvoir gérer seuls un projet de construction ou d’aménagement ». 

Gaëlle Lissillour, architecte dans le XIVe arrondissement de Paris.

Polyvalent et accessible, l’architecte semble être en substance le professionnel le mieux placé pour vous accompagner dans vos suivis de chantier. Il harmonise la création, adapte, innove, et tire le meilleur parti du site, pour que vos projets prennent vie.

Le constructeur : la formule clés en main

Faire appel à un constructeur pour matérialiser son projet immobilier est sans doute la formule la plus simple. Ce dernier prend en charge l’ensemble des prestations, excepté l’acquisition du terrain, une dérogation faite au CCMI (contrat de construction de maison individuelle) par lequel vous êtes liés. Il s’occupe donc de concevoir les plans, au besoin, d’engager d’autres professionnels du bâtiment, de suivre les travaux, et de gérer la documentation administrative.

Passer par un constructeur vous apporte certaines garanties, notamment l’instauration d’un tarif forfaitaire et le strict respect des délais, sous peine de pénalités. L’engagement oblige aussi le bâtisseur à disposer d’une caution bancaire et d’une assurance professionnelle. Par ailleurs, vous bénéficiez d’un délai de rétraction de 7 jours, ainsi que de diverses assurances après la réception des travaux : garantie de parfait achèvement (1 an), garantie biennale (2 ans), et garantie décennale (10 ans).

Le maître d'oeuvre : un bon compromis

Le maître d'oeuvre privilégie la technique et le savoir-faire.

Le maître d’œuvre fonctionne quasiment comme l’architecte. La différence fondamentale réside tant dans leur formation initiale que dans l’originalité des procédés propres à chacun. Tandis que l’architecte met en avant le côté esthétique, le maître d’œuvre privilégie la technique et le savoir-faire. Ce dernier semble représenter un compromis satisfaisant puisqu’il est disposé à réaliser des travaux très personnalisés, adaptant de bon gré l’équipement et les matériaux.

Il n’est pas toujours évident de savoir à qui confier ses travaux de construction, ou de rénovation. Le tout est d’adapter l’ouvrage au budget, de vérifier les dispositions légales, et de choisir son professionnel en conséquence.

Les points clés à retenir

  • L’architecte et le maître d’œuvre permettent de réaliser des projets sur mesure.
  • Les constructeurs manquent de créativité mais offrent de nombreuses garanties.
  • Le budget alloué aux travaux peut être un critère de choix décisif. 

La rédaction vous conseille :