Le guide pour construire votre maison

L'installation de la plomberie

L'installation de la plomberie
partage(s)

La plomberie s’effectue en deux temps : la mise en place du réseau de tuyauterie et d’évacuation, puis l’installation des sanitaires et de la robinetterie.

Comment est réalisé le réseau de plomberie ?

Arrivé à ce stade du second œuvre, il est temps d'installer le réseau de plomberie qui regroupe les éléments de zinguerie, qui gère les flux d'arrivée de l'eau propre et des eaux usées, mais aussi le chauffage central, les sanitaires, le cas échéant, une piscine, une douche extérieure, l'arrosage automatique…Pour relier la tuyauterie et monter le système d'évacuation, on privilégie des matériaux comme l’acier et le cuivre pour leur solidité et leur résistance à la corrosion, le PVC pour sa souplesse et sa capacité d’adaptation à tous les types d’installation. L'emploi du PER permet de creer un réseau de plomberie sans soudure. 

Bon à savoir

La Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA) 2000 établit le niveau agréable de bruit dans les logements, notamment dans les cuisines et les salles de bains où il fait bon vivre à 35 dB.

Isoler la plomberie est indispensable !

Quand on construit une maison neuve, on pense à bien s’isoler des bruits extérieurs et trop peu des bruits que la maison produit. Souvent sources de nuisances sonores avec le temps, la plomberie est une grande productrice de bruits et de vibrations, de surcroît à différents endroits : au niveau de l’équipement (lavabo, baignoire, etc.), dans les conduits d’eau et dans les tuyauteries. Pour augmenter l’isolation phonique de votre plomberie, il existe plusieurs techniques en fonction des usages :

  • Lors de la pose des canalisations dans les pièces, demandez à ce qu’elles soient désolidarisées des parois. Sans contact avec les murs, elles seront bien plus silencieuses.
  • Vous avez opté pour une baignoire ? Demandez à votre plombier d’effectuer la même opération. La baignoire sera dotée d’un rebord avant de toucher le mur et reliée par un joint. Le plus : vous y gagnerez de la place pour y poser vos produits de beauté !
  • Dans les tuyauteries, le bruit est provoqué par l’appel d’air et les vidanges. Lors de l’installation, évoquez avec votre professionnel la pose d’un « anti-bélier hydropneumatique» et demandez-lui de jouer sur les diamètres !

Bon à savoir

En plomberie aussi le marquage NF est un gage de performance acoustique minimum. Pour les équipements, optez pour le classe 1, plus silencieuse que la 2. Pour la robinetterie, les décibels, notés dB(A), sont indiqués sur les éléments. Les mentions les plus basses sont les moins bruyantes.

Je choisis quels types de robinets ?

Entre mélangeur, mitigeur avec ou sans douchette dans la cuisine ; mélangeur, mitigeur simple ou thermostatique dans la salle de bains, les modèles affichent différents styles et matériaux. A vous de voir comment vous envisagez la décoration de vos sanitaires.  

Conseils de pros

Pour la cuisine et la salle de bains, pensez à installer un chauffe-eau indépendant ou un ballon d’eau chaude raccordé à une chaudière.