5 ans de travaux pour transformer une vieille ferme en un gîte d'exception

5 ans de travaux pour transformer une vieille ferme en un gîte d'exception

Philippe et Audrey ont eu un coup de cœur, il y a quelques années, pour une fermette, située à Noyant et Aconin, en Picardie. Si les travaux leur ont demandé 5 ans de travail, le résultat vaut le détour !

Philippe et Audrey ont eu le coup de foudre

La Cressonnière

Lorsqu'il se remémore les prémices de leur projet, Philippe nous avoue qu'il ne pensait pas se lancer si tôt dans l'aventure du gîte. « C'est un projet auquel nous avions pensé avec Audrey, mais nous envisagions d'ouvrir un gîte plutôt vers 50 ans. A cette époque, je travaillais en tant que promoteur immobilier et Audrey était responsable de secteur dans le domaine du social. Puis Audrey a découvert cette ancienne fermette et l'aventure a commencé ». 

Le bâtiment était inhabité depuis 3 ans, tout était à refaire

La Cressonnière

Tout était à l'abandon depuis des années, la maison en elle-même était inhabitée depuis plus de 3 ans, et elle n'avait pas été entretenue. Seule la partie habitation était alimentée en électricité et puis il s'agissait d'étables et d'écuries, mais Philippe et Audrey ont tout de suite vu le potentiel.

Philippe a tout réalisé lui même ou presque...

La Cressonnière

Philippe ne pensait pas se consacrer à plein temps à la rénovation de la ferme . « Les 3 premiers mois, j'y travaillais le soir, les week-ends et dès que je pouvais, mais je travaillais à mon compte et je ne pensais pas cesser mon travail. Puis au bout de 3 mois, j'ai compris que si nous ne nous y mettions pas à plein temps, le projet ne verrait jamais le jour. J'ai donc pris la décision de cesser mon activité pour me consacrer à la rénovation de la fermette ».  

Nous pensions que les travaux dureraient un an et demi finalement ils ont duré près de 5 ans ».

Audrey & Philippe

Les travaux ont été ponctués de réussites... et de difficultés

« Notre maison se situe près d'une église qui est classée monument historique, et les démarches n'ont pas été évidentes auprès de l'Architecte des Bâtiments de France. Nous avons effectué 6 mois de démarches durant lesquels nous avons été contraints de ne toucher qu'à l'intérieur de la maison, et c'est à l'issue de ce délai que l'ABF nous a informés que nous n'avions pas besoin de leur avis car notre maison ne se voit pas de la route ».

La grange a cédé la place à un espace détente !

Avant d'en arriver là, Philippe et Audrey ont dû creuser et déblayer des tonnes de terre en plein hiver durant de fortes gelées ! Pour garder le charme de l'ancien, ils ont isolés la toiture par l'extérieur. Aujourd'hui, cette espace contient une piscine chauffée, un jacuzzi, un sauna, un hammam et un espace massage !

Pour la décoration, Audrey a joué les Valérie Damidot

La Cressonnière

Le gîte de La Cressonnière est une magnifique maison restaurée avec goût, car le couple a souhaité exploiter au maximum le charme ancien de cette bâtisse et recréer un environnement typiquement picard. « Nous avions immédiatement aimé le bâtiment en tant que tel : la maison est faite de pierres que nous avons restaurées et il y avait des poutres que nous avons également conservées et restaurées. Et pour la décoration, c'est ma femme qui a tout fait, heureusement qu'elle a bon goût ». (rires) 

Un gîte tout confort complètement restauré

La Cressonnière

Le gîte comprend 2 chambres d'hôtes de 35 m², un salon commun d'environ 30 m², sans compter l'espace détente et le parc qui permet aux hôtes de se ressourcer à l'occasion d'une promenade.

Audrey et Philippe vous accueillent

La Cressonnière, 4 épis Gîtes de France, située à Noyant-et-Aconin, est idéale pour un séjour détente. Informations & réservations : gite-chambres-hotes-soissons.com ou au 03 23 54 64 01.

La rédaction vous conseille :