Le guide pour construire votre maison

Je veux une maison en brique !

Maison en brique : un choix judicieux
partage(s)

Les briques sont les reines de la maçonnerie ! Hautement isolantes, elles n’ont jamais vraiment disparu des projets de construction. Mais quelles briques choisir ?

Depuis l’Antiquité, la brique est un matériau de construction très prisé pour les maisons individuelles mais aussi pour les très grandes surfaces comme les usines. Aujourd’hui, elle bénéficie de l’innovation technologique qui permet de renforcer ses capacités d’étanchéité et d’isolation.

Les différents types de briques pour construire une maison

  • La brique traditionnelle est un matériaux très bon marché

De couleur rouge, elle est fabriquée grâce à un procédé simple, à partir d’un mélange d’argile et d’eau. Autrefois, elle était séchée au soleil. Aujourd’hui, les terres argileuses sont sélectionnées pour leur teintes afin d’obtenir des briques dans plusieurs couleurs. On ajoute parfois même des pigments afin d’accentuer les tons. La brique traditionnelle est le plus souvent utilisée en parement ou recouverte d’un revêtement ou d’un enduit.  Elle est un bon isolant thermique. Ses murs offrent par ailleurs une bonne régulation hygrométrique et « respirent ». L’inconvénient vient de sa mauvaise isolation phonique. Pour cela, l’isolation devra être renforcée par une surcouche.

  • La brique alvéolaire Monomur est un excellent isolant thermqique

Elle a presque révolutionné la construction en brique. Contrairement à la brique traditionnelle, la Monomur est très épaisse, un peu plus de 40 centimètres. Cuite à très haute température, elle est composée d’une multitude d’alvéoles qui ont pour fonction de bloquer l’air et d’assurer une étanchéité parfaite. Une structure qui fait d’elle un excellent isolant thermique. Ainsi, avec une bonne inertie thermique, les murs accumulent la chaleur ou la fraîcheur et la restitue graduellement tout au long de la journée et de la nuit, limitant le chauffage ou la climatisation. Autre avantage de ce modèle de brique, son absence de rejet organique qui rend inexistant le développement de micro-organismes mais aussi son étanchéité. L’inconvénient de la brique Monomur par rapport à la brique traditionnelle réside dans son prix, un peu plus cher.

Conseil de pros

En termes d’isolation, la brique est la concurrente du bois. Respirantes et isolantes, les briques assurent un bon confort thermique mais pas phonique.