Poêles à bois : la bonne idée pour chauffer votre maison

Poêles à bois : la bonne idée pour chauffer votre maison
partage(s)

La pose d'une cheminée dans une maison n'est jamais évidente, et pas toujours possible. Pour bénéficier de la douce chaleur du feu de bois chez soi, le poêle à bois représente un compromis élégant et bien plus accessible.

Un mode de chauffage économique et écologique

Un poêle à bois dispose, en règle générale, d'un bon taux de rendement énergétique, allant de 60 jusqu'à plus de 80 % pour les modèles les plus performants, en fonte ou à postcombustion (cf infra). Le chauffage d'une pièce peut coûter jusqu'à deux fois moins cher qu'avec un chauffage électrique, avec une sensation de confort sans commune mesure. En tant qu'équipement écologique, il donne par ailleurs droit à un crédit d'impôt équivalant à 30 % de son prix d'achat.

Le poêle à bois présente des qualités esthétiques propres qui peuvent en faire un élément décoratif à part entière au sein de la pièce à vivre. Outre la variété des styles disponibles dans le commerce (traditionnel, design, fantaisie...), le propriétaire pourra opter pour un modèle mural, central ou même suspendu. Du point de vue de l'ambiance, le poêle à bois procure la même chaleur, la même odeur et les mêmes bruits qu'une cheminée classique, d'où un réel sentiment de convivialité et de bien-être pour toutes les personnes présentes.

Chiffres clés

  • L'amplitude des tarifs est très importante, et reflète la variété des modèles : comptez 500€ pour du bas de gamme et jusqu'à 15 000€ pour un produit design.
  • Le coût de revient de l'énergie est d'environ 0,05€ du kWh : imbattable.
  • Le poêle à granulés est le plus performant : jusqu'à 85 % de rendement énergétique.

De nombreux modèles aux différentes caractéristiques

Le poêle classique en acier ou en fonte existe toujours, bien sûr, mais la technologie a multiplié les produits concurrents ! Les poêles de masse, tout d'abord, sont composés de matériaux réfractaires qui améliorent grandement leur inertie et la conservation de la chaleur. On citera aussi les poêles à postcombustion, qui ont la particularité de posséder une deuxième chambre de combustion, pour y brûler les gaz et augmenter la chaleur produite. Il est enfin possible d'augmenter le tirage naturel de l'appareil avec un modèle turbo, qui utilise des arrivées d'air pour favoriser la combustion.

Certaines contraintes à prendre en compte !

A moins d'opter pour un modèle à granulés disposant de son propre système de recharge automatique, le poêle à bois doit nécessairement être rechargé plusieurs fois par jour pour continuer à fonctionner de façon optimale. Toutefois, et la plupart des temps, les braises seront encore suffisantes le matin pour réactiver facilement le feu. Il n'en reste pas moins que vous devrez vous accommoder d'un conduit d'évacuation des fumées. N'oubliez pas, enfin, de prévoir un espace de stockage pour le bois et de disposer des coordonnées d'un bon fournisseur pour vos commandes.

Le poêle à bois constitue un équipement de plus en plus apprécié dans les pavillons contemporains : ce mélange de tradition et de modernité cumule de nombreux avantages, mais ne sera pas suffisant pour chauffer une maison entière.

Les points clés à retenir

  • Le poêle à bois est économique, et donne droit en plus à un crédit d'impôt.
  • Plus simple d'installation que la cheminée, il a tout autant de charme.
  • Les modèles les plus perfectionnés ont un excellent rendement, et peuvent même s'alimenter automatiquement.