Choisissez une véranda pour agrandir votre maison

Choisissez une véranda pour agrandir votre maison
partage(s)

Lorsqu'elle est bien conçue, une véranda s'impose tout naturellement comme une nouvelle pièce à vivre de la maison, à mi-chemin entre le confort de l'intérieur et la beauté du jardin. Quelles sont les règles à respecter ?

Définissez d'abord vos besoins et envies

Les constructeurs de vérandas, de nos jours, sont en mesure de proposer des structures pour tous les usages, depuis le classique jardin d'hiver jusqu'à des chambres à coucher et même des cuisines ! Le premier réflexe consiste à vous poser les bonnes questions, et à définir précisément les raisons qui vous poussent à désirer une pièce supplémentaire. De là, vous pourrez déduire plus facilement ce qu’il vous faut en termes de superficie, d’isolation et de niveau d’équipement.

L’orientation est la clé !

A quel moment de la journée souhaitez-vous un ensoleillement maximal à travers les vitres de votre véranda ? Contrairement à une idée reçue, le « plein sud » n’est pas toujours adéquat, en particulier dans les régions méridionales où l’effet de serre peut vite rendre les lieux étouffants. On privilégiera alors une orientation à l’est, qui réchauffe la véranda le matin et garantit une ombre rafraîchissante l’après-midi. Pour les climats plus froids, une orientation à l’ouest permet de tirer parti de la chaleur du soleil de l’après-midi.

Choisissez l’esthétique qui « colle » à votre maison

Même si les variations stylistiques sont infinies, il est d’usage de bien distinguer deux grandes familles de vérandas : les structures d’inspiration victorienne, avec leurs beaux ouvrages de ferronnerie, fleurent bon le XIXème siècle et conviendront admirablement aux grandes maisons bourgeoises. Les vérandas contemporaines, à l’inverse, sont plus neutres et tendent à mieux se marier avec les pavillons modernes. Dans tous les cas, il convient évidemment de respecter le style de votre maison : la forme de la structure, quant à elle (ronde, carrée, orthogonale…) est plus libre.

Matériaux, vitrage et isolation : un choix délicat

Ne cherchez pas l’originalité à tout prix pour le matériau de construction, et tournez-vous de préférence vers l’aluminium, léger et malléable, qui s’arroge désormais plus de 90 % du marché français. Ou vers le bois et l’acier si vous en avez les moyens. Pour une température plus stable tout au long de l’année, il est par ailleurs conseillé d’opter pour du double, voire du triple vitrage isolant. Cette précaution éliminera une grande partie des problèmes liés à la condensation de l’humidité en hiver.

Véranda personnalisée ou standard ?

Les propriétaires sont confrontés à un choix cornélien : faire appel à un grand fabricant, qui se contentera d’adapter légèrement un modèle choisi sur catalogue pour l’intégrer à votre maison, ou jouer la carte du sur mesure avec un artisan spécialisé.

Très en vogue, la véranda se décline sous de nombreuses formes, mais impose de disposer d'un grand terrain si vous souhaitez conserver un jardin par ailleurs. Elle apporte une plus-value conséquente à votre habitation.

Les points clés à retenir

  • Tout est réalisable, alors réfléchissez bien à ce que vous voulez !
  • Attention, trop d'originalité peut dénaturer votre maison.
  • Plus personnalisée, la véranda sur mesure est aussi bien plus chère.