Quels travaux effectuer pour améliorer l'efficacité énergétique de votre maison ?

Quels travaux effectuer pour améliorer l'efficacité énergétique de votre maison ?
partage(s)

En combinant une isolation bien conçue et un système de chauffage économique et performant, vous avez la garantie de réaliser des économies spectaculaires sur votre facture d’énergie. 

Isoler les combles : - 30 % sur votre facture d’énergie

Dans les maisons anciennes, une grande partie de la déperdition de chaleur et d’énergie (jusqu’à 30% selon certaines études) se fait par le haut, à travers le toit. Pour limiter au maximum ce gaspillage, l’isolation des combles s’impose de loin comme la meilleure option. Le chantier, de plus, se révèle relativement simple à mettre en œuvre. Il consiste à tapisser les murs et la sous-toiture d’une simple couche ou d’une double couche de matière isolante, comme de la laine de verre par exemple. N’hésitez pas à comparer la résistance thermique des différents isolants disponibles : cette dernière s’exprime habituellement en mètre carré kelvin par watt (m2.K/W).

A température ambiante équivalente, l’isolation des combles permet de consommer en moyenne 25% d’énergie en moins (gaz naturel ou électricité), ce qui a évidemment une répercussion importante sur la facture à la fin du mois. La remise à neuf de l’isolation des combles nécessite un budget significatif mais pas extravagant, de l’ordre de 25 à 50€ le mètre carré, ce qui vous permettra de rentabiliser votre investissement au bout de quelques années.

A lire aussi : Combles : quel budget pour une isolation thermique efficace ?

Aménager les combles pour les rendre habitables est efficace d’un point de vue énergétique

FAUX. Outre son coût généralement plus élevé qu’une isolation simple (jusqu’à 60 ou 70 € le mètre carré), l’aménagement de combles habitables ou « chauds » rend plus difficile la réalisation d’une isolation correcte sous la toiture, et ce d’autant plus si un velux est ajouté. La pièce, en hiver, nécessitera d’être chauffée abondamment pour qu’une température correcte se maintienne. En été, au contraire, l’accumulation de chaleur peut représenter une véritable gêne.

Isoler les murs : 25 % d'économie d'énergie

L’isolation des murs depuis l’intérieur est un chantier très intéressant pour augmenter la performance énergétique d’un logement. Mieux vaut toutefois le réserver aux logements neufs et non encore équipés d’un revêtement mural définitif ou d’objets encombrants, tels que les radiateurs, au risque de vous engager dans des travaux particulièrement lourds et coûteux. L’isolation par l’intérieur consiste, la plupart du temps, à ajouter une couche d’isolant entre l’existant et une nouvelle ossature métallique, qui sera ensuite recouverte d’un plâtre de parement et de sa finition (peinture, papier peint, etc…). Autre solution, plus rapide : poser un complexe de doublage qui intègre à la fois l’isolant et le parement.

Une nouvelle isolation des murs par l’extérieur peut constituer l’occasion rêvée de donner une nouvelle apparence à la façade de votre maison. Selon les cas, l’isolant plaqué contre le mur pourra être recouvert d’un simple enduit mince, comme du crépi par exemple, ou par un bardage plus élaboré fixé sur une ossature.

Bon à savoir

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt transition énergétique de 30% pour tous vos travaux d'isolation 

Remettre à neuf le système de ventilation

La rénovation du système de ventilation pourra s’avérer nécessaire dans un second temps, dans la mesure où l’isolation renforcée du logement (fenêtres double ou triple vitrage, murs isolés, combles…) peut nuire à la bonne circulation de l’air entre l’intérieur et l’extérieur, avec le risque d’une accumulation de polluants ou de moisissures dans le logement. Selon les cas, il sera possible d’opter pour une ventilation passive ou pour un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC), qui évacue l’air vicié vers l’extérieur et injecte de l’air pur à l’intérieur. Dans le cas d’une VMC double flux, la régulation thermique de votre environnement peut être améliorée grâce au préchauffage de l’air entrant.

La rédaction vous conseille :