Le guide pour construire votre maison

Maison de plain-pied, en L ou à étage, quel type de maison choisir ?

© Magda Fischer - Fotolia
partage(s)

Quel que soit le type de construction retenu, chaque modèle d’architecture organise les volumes différemment. Maison de plain-pied, en L ou à étage, à vous de choisir votre futur petit nid douillet.

La maison de plain-pied : idéale pour les personnes âgées

La maison de plain-pied offre de nombreux avantages : pas d’escalier à monter ou à descendre et une facture énergétique réduite puisque le volume est contraint sur un seul étage, la chaleur ne s’évapore pas par l’escalier. Inconvénient : le plain-pied nécessite un terrain plus grand et au-delà d’un certain nombre de mètres carrés, la construction revient plus cher, le coût du terrassement, des fondations et de la toiture ne compensant pas celui d’un étage.

Maison de plain-pied-guide construction
© Jcavale - Fotolia

La maison en L : pratique et intime

Outre son architecture élégante, la construction est en L permet de garder une œil sur presque tous les angles de la maison. Souvent conçu pour rassembler les espaces de vie et isoler d’autres espaces comme un cellier, un garage ou une dépendance, ce type de maison offre une belle alternative pour s’adapter à un terrain et procure une réelle intimité à ses occupants. Enfin, la construction en L permet d’envisager une évolution de l’habitation dans le temps.

Maison en L-Guide construction
© Lamax - Fotolia

La maison à étage est le modèle type de la maison familiale

Elle présente l’avantage de réserver un espace de vie au rez-de-chaussée avec un salon, une salle à manger, une cuisine et autres espaces communs. L’étage est alors dédié aux chambres, à la toilette et à l’intime. L’inconvénient pour les têtes en l’air est de devoir remonter plusieurs fois chercher un objet oublié. Autre avantage et non le moindre : le choix du terrain pour une maison à étage est facilité car sa surface est plus réduite que dans le cas d’une maison plain-pied.

Maison à étages - Guide Construction
© Victor Zastol'skiy - Fotolia

La maison avec sous-sol : un nouvel espace à vivre

Autrefois le sous-sol d’une maison était une sorte de débarras où s’entassaient tous les meubles et objets du passé. Aujourd’hui, avec les nouvelles performances d’isolation, le sous-sol est une véritable pièce en plus. Salle de cinéma, de repos, de jeux pour les enfants, voire de cuisine, de chambre d’amis, le sous-sol peut aussi rendre des services en devenant un garage fonctionnel, un atelier, un bureau… Attention : s’il est aménagé, le sous-sol rentre dans le calcul de la surface habitable. 

Maison avec sous-sol-Guide Construction
© Constantina Dirica - Fotolia

La maison avec des combles : pour gagner de la place

Alors que la tendance est aux maisons à toit plat, celles avec combles sont toujours autant prisées par les futurs propriétaires. Les combles sont à aménager sans restriction : suite parentale, chambres ou dortoir des enfants, l’intérêt est de profiter de la lumière.  Idéalement, la hauteur sous plafond doit être de 1,80 m minimum et la pente du toit supérieure à 30 %.

Maison avec combles - Guide Construction
© Photographee.eu - Fotolia

La maison écologique : réduire la facture énergétique

Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de maison écologique :

  • La maison passive consomme très peu d’énergie. Elle dépense peu et recycle beaucoup grâce à une ventilation et une isolation optimisées.
  • La maison à énergie positive produit, elle, de l’énergie. Toute son architecture est conçue pour recevoir et produire de l’énergie : toits, murs et fenêtres sont des accumulateurs de soleil.
  • Les maisons bioclimatiques prennent le meilleur de leur environnement. Construites face au soleil, elles s’adaptent au climat et à la région pour lutter contre le vent, s’isoler grâce à un jardin bien pensé.
Maison écologique - Guide Construction
© Alexandre Zveiger - Fotolia

Bon à savoir

Une maison écologique coûte 15 % à 20 % plus cher qu'une maison classique.