Le guide pour construire votre maison

Je veux une maison en béton !

Hautement résistant, le béton cellulaire isole grâce à sa composition à 80 % d’air. © Slavun-Fotolia
partage(s)

Murs, escaliers, sols, le béton est partout dans une maison. Aujourd’hui, traditionnel ou cellulaire, ce matériau offre des qualités indéniables de construction. Quels sont ses avantages ?

Quels types de béton utiliser pour votre maison ?

La recherche et l’innovation ont permis l’émergence de plusieurs catégories de béton employées à différents stades de la construction d’une maison.

  • Le béton traditionnel est le matériau de référence

Il reste le matériau « standard » de la construction des maisons individuelles. Il permet d’assembler de longues poutres et parois servant aux murs, aux planchers ainsi qu’aux plafonds. Le béton armé est la matière première pour les fondations. Il renforce la structure et prévient les flexions mécaniques.

Bon à savoir

Pour répondre aux nouvelles normes et labels éco-responsables, le béton est aujourd’hui de plus en plus isolant.

  • Le béton mousse, argileux, en schiste expansé ou le béton aéré

Ils sont quant à eux utilisés pour leurs pouvoirs isolants. Ils sont insérés entre les parois de béton verticales ou horizontales. Pour réduire les ponts thermiques et assurer l’étanchéité de l’ouvrage, chaque élément est lié par une coulée de béton, des joints et un vide de décompression. De ce fait, le béton possède de très bonnes qualités thermiques. Ce matériau possède en effet une telle inertie qu’il sert dans la construction de maisons passives (à basse consommation).

  • Béton cellulaire ou thermopierre composé à 80 % d’air !

Dans la même ligne, le béton cellulaire répond à toutes les exigences de haute qualité environnementale. Composé de chaux, de sable, d’eau et de ciment, il tient ses capacités isolantes des millions de bulles qui le composent. C’est la raison pour laquelle, il est largement utilisé dans la construction des maisons passives et BBC (bâtiment basse consommation). Répondant au label RT 2012, le béton cellulaire est un matériau qui permet d’atteindre l’objectif d’énergie primaire soit une consommation de 50 kWh/m²/an en fonction des régions et de l’altitude. Bien entendu, dans le sud de la France, la consommation sera encore plus réduite. Par rapport à une maçonnerie, le béton cellulaire présente également l’avantage de la perméabilité à l’air et une bonne performance thermique sur les murs. Ainsi, la ventilation est régulée. La matière freine et amortit les flux d’air entrants et sortants. 

Le saviez-vous ?

Le béton et le béton cellulaire sont des matériaux qui assurent une bonne protection contre les incendies. Non conducteur, le béton est incombustible, ne produit pas de flammes et ne dégage pas de gaz ou de fumées. Ainsi, avec une construction en béton, il est inutile d’ajouter des flocages et des isolants anti-feu, comme des peintures intumescentes.