Top 5 des préjugés sur les maisons en bois

Les maisons en bois rencontrent un franc succès, tant d’un point de vue esthétique que de la performance. Mais certaines idées reçues ont la vie dure et sont parfois entretenues à tort...

1. Une maison en bois brûle plus facilement

Voilà la principale idée reçue au sujet des maisons en bois, celle qui vient à l’esprit de beaucoup de personnes : les maisons en bois prendraient feu plus facilement que les autres. C’est pourtant entièrement faux car les incendies ne sont pas plus susceptibles de se déclarer dans des maisons en bois que dans des maisons construites à partir d’autres matériaux. En cas d’incendie, la maison ne flambe pas plus vite car la combustion est très lente.

Bon à savoir

Les maisons en bois à ossature métallique sont considérées comme les moins risquées pour les habitants car l’habitation ne risque pas de s’effondrer d’un coup.

2. Une maison en bois est moins solide

Le bois est un matériau particulièrement fiable qui est utilisé, depuis plusieurs siècles, pour les constructions des maisons et des bâtiments divers. S’il est bien entretenu, le bois présente une durée de vie très longue. Le bois des maisons est traité de manière définitive, ce qui l’empêche de pourrir ou d’être la cible des insectes. Bref, les maisons en bois sont tout aussi solides que les autres dans la mesure où elles font l’objet d’une attention particulière, de traitements et de soins.

Maison en bois avec terrasse
Contrairement à ce que l'on croit, les maisons en bois ne brûlent pas plus vite car la combustion est très lente. © Boris

3. Une maison en bois coûte très cher

On pense souvent à tort qu’une maison en bois va coûter très cher et n’est pas accessible à tout le monde. Pourtant, les maisons en bois ne coûtent en moyenne que 5 à 10 % de plus que les autres mais apportent des avantages considérables à l’habitation. Beaucoup de primo-accédants acquièrent une maison en bois à des prix concurrentiels, d’autant qu'on peut réaliser des économies dans d’autres domaines : le gros œuvre sera moins coûteux et les déchets seront réduits au minimum, par exemple. Les maisons en bois ne ressemblent pas obligatoirement à des chalets. Si vous demandez à un architecte de se pencher sur les plans et le style de votre maison, vous obtiendrez au contraire une maison unique dont la forme sera personnalisée en fonction de vos attentes.

Bon à savoir

Les murs des maisons en bois étant moins épais que les autres, ils offrent en moyenne 8 % de surface habitable supplémentaire.

4. L’isolation est moins performante dans une maison en bois

Le bois est un matériau naturellement isolant qui présente la capacité d’emmagasiner la chaleur et de la restituer graduellement. De même, le bois régule naturellement le taux d’humidité à l’intérieur de l’habitation, ce qui permet de ne pas ressentir de sensation de froid due à un excès d’humidité. Vous limitez ainsi le chauffage. Les tests d’étanchéité révèlent une grande performance des maisons à ossature bois, ce qui vous garantit de profiter d'une maison chauffée en hiver et fraîche en été.

Maison en bois moderne
Les maison en bois sont aussi résistantes que les villas en béton. © Erick Saillet

5. La construction des maisons en bois encourage la déforestation

Le bois utilisé en priorité pour la construction des maisons est un bois recyclé ou déjà coupé, c’est-à-dire issu des coupes d’entretien des forêts. De plus, notez que le bois est le seul matériau issu d’une ressource naturelle renouvelable, à savoir la forêt. Sa transformation nécessite peu d’énergie si on la compare avec celle d’autres matériaux comme le béton ou l’acier. De plus, les labels FSC et PEFC vous garantissent que le bois utilisé pour la construction de votre maison est issu de forêts gérées.